Le petit Moneyslave

Infos sur le moneyslavery francophone

Donner son argent

Argent et pouvoir

Dans notre société capitaliste, l'argent confère le pouvoir. C'est tout naturel de vouloir renforcer le pouvoir de son idole en lui donnant son argent. La Moneymiss utilise l'argent du moneyslave pour vivre dans le confort aux dépends de ce dernier, qui se restreint éventuellement dans sa vie quotidienne.

Une différence de taille

Le moneyslave, si il est salarié, va travailler toute la journée pour gagner quelques euros payés en salaire à la fin du mois. La moneymiss quant à elle siffle son larbin et lui ordonne de payer. Elle reçoit en 1 minute ce que le moneyslave pourrait bien gagner en 1 semaine par exemple. Cette énorme différence d'efforts pour gagner de l'argent est la source d'une excitation puissante pour le moneyslave. C'est de l'exploitation acceptée. Il ressort fortement humilié de cet échange inégal. Cependant il accepte de payer car il considère que la valeur que lui apporte sa Maîtresse, en acceptant de jouer ce rôle, le vaut bien. Cette valeur vient de ce qu'elle accepte de le cotoyer et de l'intégrer dans son cheptel, lui qui se considère naturellement comme digne de peu d'intérêt.

Le moneyslave aime prendre des risques

Selon sa situation, le moneyslave gagne plus ou moins d'argent en fonction du temps qu'il investit dans son activité lucrative. Le donner simplement à sa Maîtresse représente un risque financier, d'une certaine importance selon le moneyslave. Il se met en danger financièrement, ce qui n'est pas forcément naturel chez l'humain moyen.

Un moneyslave aime se distinguer de la masse

En optant pour cette pratique le moneyslave aime se voir à part de la masse. Il opte pour une pratique hors du commun, qui va à l'encontre du bon sens populaire qui voudrait plutôt qu'on fasse des économies pour progresser dans la vie. Par là le moneyslave apparaît comme un être anti-conventionnel, paradoxalement libre, un peu rebelle, et anti-social.

Côté pratique : comment le moneyslave donne son argent ?

Les possibilités sont multiples avec la dématérialisation du monde financier. Le Pot Commun permet à la moneymiss de créer une cagnotte sur laquelle tous ses larbins vont verser leur du. Amazon permet de faire des listes de souhaits, et c'est très populaire : la moneymiss y inscrit les articles qui lui plaisent et les moneyslaves la consultent et raquent. Le virement bancaire tout simple est aussi une possibilité. Il y aussi Paypal qui permet de payer très rapidement : la moneymiss pourra par exemple faire une page paypal.me. Il y a aussi Circle pay et tous les autres. On voit souvent des copies ecran, qui montre le compte paypal ou pot commun, après le passage d'un moneyslave qui s'est excité sur les offrandes à sa Maîtresse, virant toutes les 10 minutes plusieurs dizaines ou centaines d'euros.